Vos réunions
professionnelles
24/24 7/7

ART @ ECIFFICE

Infos / Visite
Nos Tarifs

Eduardo GUERRERO

March 2015

Info artiste : contactez-nous

INFO  >

Illustration artiste
 

Eduardo Guerrero est un artiste plasticien mexicain autodidacte né en 1981. Il est passé par les ateliers de grands maîtres artisans avec lesquels il a acquis des savoirs académiques et populaires, développé ses qualités plastiques et étendu ses connaissances des matériaux et de leurs usages, par l'observation et l'expérimentation.

Tour à tour artisan verrier, ferronnier, menuisier, il s'est peu à peu orienté vers la création artistique proprement dite pour se consacrer exclusivement à son Art.

Après sept années passées derrière les pinceaux de la galerie Artedis de Mexico comme peintre décorateur au service d'une clientèle exigeante, il arrive à Paris avec ses dernières créations dans les cartons : Peintre acrylique sur toile ou styrène, Email vitrifié.

L'esprit mexicain se retrouve dans l'ensemble de ses créations dans lesquelles se mêlent l'héritage de l'art précolombien, de l'art populaire, l'influence de Tamayo, Carrillo, Coronel...

La peinture acrylique met en scène de façon abstraite des situations concrètes de la vie quotidienne, des plus favorables aux moins confortables, des plus générales aux plus particulières, de l'infiniment grand à l'infiniment petit – des rencontres, des heurts, des dialogues, des évitements, des fuites, des promenades, des sommeils, des attentes...

C'est alors que la démarche prend tout son sens : au-delà de l'agencement des couleurs, le spectateur d'un tableau figé devient spectateur d'une tragi-comédie, témoin de la complexe et implacable simplicité du monde qui l'entoure – des lois de la physique aux mouvements de nos vies.

Voici donc donnés à voir, des photons qui passent par la fenêtre, un promeneur insouciant qui ignore que le destin le guette au coin de la rue, et ce virus qui nous attend le long d'une rampe d'escalier.

L'acrylique sur styrène présente de petits personnages immergés dans d'immenses espaces irréels, représentation de ces moments critiques de la vie où les états mentaux prennent le pas sur la réalité environnante, où le sujet n'est plus occupé que par ce qui se joue dans son espace intérieur, perdant contact avec le monde extérieur. L'artiste utilise un langage d'enfant dont il souhaite se faire expert et traducteur.

La création d'une pièce unique métallique d'émail vitrifié est un aveu d'impuissance en même temps qu'une prétention à jouer au démiurge.

L'artiste recherche des accidents inattendus et involontaires, action du feu sur la matière, par un tracé libre et spontané de rayures sur la plaque de métal. Il a d'abord une vague idée de ce qu'il veut produire, puis il se laisse guider par le feu et les couleurs produites, établissant un dialogue avec le tableau qui lui indique pas à pas ce dont il a besoin.

De démiurge, l'artiste se révèle humble serviteur de la vulgaire matière.